mercredi 13 avril 2016

J'ai lu Mange, prie, aime!




Lors du Swap organisé par Isabelle, j'ai reçu le livre d'Elizabeth Gilbert intitulé Mange, prie, aime! 

RÉSUMER: 

A trente et un ans, Elizabeth possède tout ce qu’une femme "peut" souhaiter : un mari dévoué, une belle maison, une carrière prometteuse. Pourtant, elle est rongée par l’angoisse et le doute.
Un divorce, une dépression et une liaison désastreuse la laissent encore plus désemparée. Elle décide alors de tout plaquer pour partir seule à travers le monde !
En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les « douze kilos les plus heureux de sa vie » ; en Inde, ashram et rigueur ascétique l’aident à discipliner son esprit et, en Indonésie, elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver cet équilibre qu’on appelle le bonheur…
Et qui n’a jamais rêvé de changer de vie ?

MON AVIS :

Au début du livre, je me suis demandé ce que c'était encore que cette mélomane déprimée et égocentrique qui écrit un livre sur son changement de vie... Mais la lecture était agréable car plein d'humour et dynamique. 
Au fur et à mesure, ce livre m'a séduit, l’épopée italienne d'Elizabeth m'a redonné goût à la bonne cuisine, au plaisir des rencontres, des apéros entre copains. Rien que de lire qu'une personne part au bout du monde pour retrouver ces moments d'amitiés et de plaisirs gustatifs, me font me rendre compte à quelle point ils sont importants!
Puis, je me laisse porter avec ravissement jusqu'en Inde, où je découvre la vie en Asharm. Je prends conscience de l'intérêt de la méditation. En effet, on peut avoir des mauvais souvenirs, des regrets... Ils font partie de nous, alors on peut les mettre de côté sous peine de les voir réapparaitre dès que possible, où alors on peut avec l'aide (ou pas) de la méditation, les accepter et vivre avec. Le bien et le mal que nous avons vécu nous on construit, à nous de les accepter sans jugement et de LÂCHER PRISE. Ce chapitre est mon préféré, il a changé mon regard sur la méditation et la notion de Dieu...
Enfin, dans le dernier chapitre du livre, notre auteur se rend en Indonésie. Là aussi j'en apprends beaucoup sur les balinais et leur coutumes. La conclusion est très bien placé et donne la solution pour commencer un travail sur soit si on le souhaite.

Ce livre, tombe à pic car j'ai commencé à faire du Yoga (non méditatif) et je me rend compte que juste quelque positions peuvent détendre énormément le corps & l’esprit. Après des séances de Yoga, je suis zen, calme et sereine comme je ne l'ai jamais été auparavant. J'aime cette sérénité et je souhaite la prolongé plus. J'ai donc commencé des petites séances de méditations (10 minutes avant de dormir par exemple : on prend trois grandes inspirations, on scanne son corps, on se focalise sur la respiration). L'important dans cette méditation est de laisser aller les penser de ne pas les juger, j'apprends à lâcher prise, j’accepte ce qui me nouait le ventre jusque là et je suis heureuse et fière d'avancer. Ce livre témoigne d'une femme qui a fait le même travail que moi, plus profondément, plus drastiquement. Je suis sûre de nombreux choix que j'ai pu faire et c'est pour ça que je n'irai pas tout claquer ou m'enfermer dans un temple. J'ai juste besoin d'accepter certaine chose pour me sentir en phase, je vais donc continuer le Yoga et la méditation. 

Je te conseille ce livre, qui malgré ses 500 pages écrites en minuscules se laisse lire très rapidement. Te donne un autre regard sur la vie et les priorités... Ce swap m'aura donc été très bénéfique, car j'ai fais la connaissance d'un femme ultra altruiste et optimiste et que j'aurai lu un livre qui me conforte dans le bien être! Je recommence donc un autre sur un thème plus "particulier" la guerre, si ça t'intéresse c'est par ici...

Bonne lecture!



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire