jeudi 1 septembre 2016

Zéro déchet... Mouais!

Tu sais maintenant que tu connais bien ce blog, qu'à la maison, nous privilégions le FAIT MAISON. Avant s'était pour éviter le sel, le sucre ajouté, les produits pas très catholiques cachés dans les préparations industrielles. Mais maintenant c'est aussi pour réduire nos déchets! L'an dernier je t'expliquais ici  comment RÉDUIRE ses déchets. Aujourd'hui c'est l'heure du bilan! 

Notre poubelle de déchets ménagers hebdomadaire familiale pèse 1,6 kg contre 21 kg pour une famille équivalente en France!
- Miracle? 
- Non! 

1. Du fait maison pour réduire les emballages industriels
2. Un composteur pour ne plus jeter nos 15 kg d'épluchure, marc de café, papier hebdomadaire  
3. Un tri efficace et pour être efficace, il l'est! C'est 7 kg de bouteille, brique, verre en tous genres que nous emmenons au recyclage toutes les semaines!

Nous sommes très satisfaite du bilan, mais du coup nous sommes loin du ZÉRO DÉCHET pour nous ne plus produire un seul déchet c'était comme :

un grand coca glacé,
en pleine canicule d'été,
qu'on vous empêcherait de boire,
sur lequel on peut s’assoir!

Versus Aldebert encore! Bref, tu l'auras compris ce n'est pas simple... sauf que j'ai fait la connaissance d'une femme optimiste et enthousiaste : Femme créative et maman qui m'a fait la bonne surprise de m'envoyer ça :



La lecture de ces deux bouquins m'a motivé à en faire encore plus! Je te conseille donc de les emprunter à quelqu'un car ce sont des mines d'informations et d'idées!

La lecture de Zéro déchet de Béa Johnson est très intéressante mais un peu longue. Je mettrai un bémol à tous ces enthousiastes qui disent que c'est LE LIVRE sur le zéro déchet à avoir lu. En effet, en plus d'être extrémiste Béa est quelque peu CULPABILISÉE et CULPABILISANTE.  Je m'explique : à chaque page, Béa va dire qu'elle s'en veut d'avoir produit autant de déchets dans sa vie d'avant ... et par là même nous met en porte-à-faux car NOUS nous en produisons ENCORE... Ce n'est pas très stimulant! De plus sa méthode veut que nous fassions le vide autour de nous. Je suis d'accord dans l'ensemble : garder chez soi 4 moules à tarte alors que notre four ne permet d'en cuire qu'une à la fois ne sert à rien, alors autant les donner ou vendre à ceux qui n'en ont pas encore... Mais je ne suis pas d'accord avec Béa quand elle dit que le rouleau de pâtisserie ne sert à rien et qu'une bouteille peut faire l'affaire! Si on en a pas, je ne m'oppose pas à prendre une bouteille. Par contre si on en a un  et qu'on le remplace par une bouteille et qu'on vend le nôtre à quelqu'un d'autre c'est déplacer ses déchets chez les autres! Et moi je trouve ça HYPOCRITE! En plus, si on raison par l'absurde, le rouleau en bois est compostable (pas la bouteille), donc on remplace un "non-dechet" par un déchet recyclable ... 
Bref, tu l'auras compris, je suis contre la simplification extrême de ma cuisine, de mon atelier, de mon linge! Par contre oui, tout ce qui ne me sert pas, je vais le donner ou le vendre! Ce qui me sert peu, je le prêterai ou le louerai, mais je ne m'en séparerai qu'une fois fichue. Autant qu'ils soient des déchets qui aient servie un maximum! D'autant que je n'ai pas le temps de pétrir ma pâte pendant 30 minutes alors que mon robot peu le faire en 2 ...

Le livre Zéro déchet ou presque de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret (on en parle très bien ici) est autrement plus FUN, SIMPLE & PRATIQUE! C'est en effet : THE GUIDE! Il contient des ARGUMENTS qui cloueront le bec à tous les rétracteurs du zéro déchet, des ILLUSTRATIONS franchement trop drôles (bravo Béné) et surtout des RECETTES super pratiques! Bref, je le recommande chaudement! 

NB : Le livre de Béa Jonshon sera offert à la bibliothèque de ma commune et Famille Zéro déchet sera envoyé (dans l’enveloppe d'origine) à ma cousine Aurélie qui justement voulait l'acheter!

Suite à ces deux lectures, nous avons donc mis en place un nouveau plan d'action :

Tri la maison et vendre ou donner tout ce qui ne sert pas!

Ce qui va être un peu long car j'avoue la maison est grande et franchement ce que je stocke à la cave ne dérange que ma conscience ^^


Fabriquer mes produits ménagés! 

J'ai déjà commencé et c'est franchement marrant! J'ai l'impression de ramener du boulot à la maison! Mais pour la bonne cause! Par contre, il faut savoir que j'ai investi dans le matériel H2O qui me permet à lui seul de nettoyer ma maison du sol au plafond à ... l'EAU! Du coup, je fabrique seulement la lessive, le produit WC, le produit vaisselle. Pour les tablettes lave-vaisselle elles sont en vente en vrac à mon Biocop... donc bon faut pas abuser non plus ^^

Acheter des produit d'hygiène Zéro déchet!

Alors pour les plus motivés dans les deux livres que j'ai présentés, il y a des recettes pour fabriquer ses produits d'hygiène et cosmétiques ... Sauf que moi, franchement j'en fais déjà pas mal comme ça! Je me suis donc fait une liste de nos besoins et j'ai cherché ce qui dans le commerce se trouve en zéro déchets et ce qui se fait rapidement. Je vais donc fabriquer l'huile hydratante au calendula (de mon jardin) , la cire d'épilation et le dentifrice si je ne trouve pas dans le commerce un qui me convient. J’achèterai savon de Marseille, shampoing sec, brosse à dents en bambou, beurre de karité (pour les mains, les pieds et les lèvres) et des cotons-tiges biodégradables. Pour ceux et celles qui n'ont pas de gant de démaquillage (H2O ^^) je leur conseille de fabriquer leur lait démaquillant et leur lingette lavable.

Le vrac et les boîtes!

J'ai commencé à fabriquer mes sac à vrac avec des vieux foulards et rideaux, je finis donc mon stock pour aller faire le plein de légumineuse, pâte, riz, noix, café, thé... chez Biocop! ça réduira la poubelle ménagère mais aussi la poubelle de tri qui n'est pas à négliger. En effet, le tri à un vrai coût énergétique et contrairement à la consigne, donc bien que plus écologique il faut aussi penser à le réduire. Pour cela, nous avons aussi acheté d'occasion une sodastream car les hommes de la maison ne boivent que de l'eau gazeuse :)
Quand je regarde ma poubelle ménagère j'y trouve souvent les emballages de viande et de poisson ... Nous sommes flexitarien mais pour autant nous ne stopperons probablement jamais notre consommation de viande... Nous devons donc trouver un moyen d'éliminer ces déchets. Rien de plus simple, on demande au bouché et au poissonnier de remplir notre petite boîte (plastique ou verre)... J'avoue que j'ai encore un peu de mal à passer le cap! Mais promis je travaille sur moi :)

Donc voilà, après un an de RÉDUCTION de déchets, le bilan est bon. Nous avons encore beaucoup de travail pour ÉLIMINER totalement nos déchets! Surtout pour le petit ... Alors j’attends avec hâte la sortie de Zéro déchets pour les enfants! 

Je d’édile ce poste à Amandine qui par ses surprises dans ma boîtes au lettres m'a poussé à continuer! Il faut plus de gens comme TOI  :)



2 commentaires:

  1. ben dites donc quel bilan ca donne envie de s'y mettre on essaie sur certaines choses mais bon. la on fait les yaourts fromage blanc nous même . on a le compost depuis 2008 alors de l'épluchure il en voit passé . par contre on cumul les bouteilles d'eau les pub etc mais là pareil on va à la déchetterie pour tout cela . je priviligie le vrac qd on peut . bref on teste on essaie les poubelles sont moins grosses et le seront dès que le second n'aura plus de couche !

    RépondreSupprimer
  2. C'est déjà énorme, en fait on était contant du bilan rien qu'avec le composte. Pour réduire le tri tu peux mettre un stop pub sur ta boîte, tu peux recevoir les réclames par mail. Pour les bouteilles une carafe filtrante pourrait aider? Et pour les couches... Soit du lavable, soit du compostable mais bon c'est un autre coup en temps ou en argent, donc par forcément évident. Je pense passer aux couches lavables quand le deuxième arrivera. Sinon, donne-moi la recette de fromage blanc j'en ai pas! :)

    RépondreSupprimer